Livraison offerte dès 69€ à domicile

Choisir son moulinet pour la pêche des carnassiers

Choisir son moulinet carnassier I Pacific Pêche

Vous vous demandez comment choisir son moulinet carnassier parmi l’innombrable choix que propose le marché actuel ? Il s’agit avant tout de se poser les bonnes questions afin de trouver son bonheur. Voici quelques astuces que nous vous donnons.

Quel est mon budget ?

Il existe un vaste choix de moulinets et à tout type de prix. Chaque pêcheur doit avant tout faire en fonction de ses moyens. Il est important de ne pas viser en dessous de son budget initial. Si vous prenez un moulinet de milieu de gamme alors que vous aviez besoin d’un haut de gamme, il ne durera jamais assez dans le temps, et vous serez très certainement déçu de votre achat. Tout part de ce constat. Il faut juste savoir que les moulinets carnassiers bas de gamme se situent entre 20€ et 80€, les milieux de gamme entre 80€ et 250€ et les hauts de gamme entre 250€ et plus ou moins 1000€.

Combien de fois je compte aller à la pêche sur une année ?

Vous êtes débutant et vous allez à la pêche en eau douce moins de 20 jours par an ? Vous pouvez vous orienter vers du bas de gamme car le matériel ne sera pas mis à rude épreuve. Un moulinet carnassier milieu de gamme sera nécessaire dans le cas où vous allez à la pêche entre 20 et 80 jours par an. Le haut de gamme est essentiel en eau douce si vous allez pêcher plus de 150 jours par an.

Quel type de carnassier vais-je rechercher la majorité du temps ?

Si vous recherchez de gros carnassiers comme le silure ou le brochet, orientez-vous vers un moulinet casting. Vu que vous lancez des leurres relativement gros, vous gagnerez en confort de pêche et vous aurez beaucoup plus de maîtrise pendant les combats. En revanche, si vous pêchez plus régulièrement la perche et le sandre aux leurres souples, nous vous conseillons d’aller vers un moulinet spinning.

Quel type de plans d’eau ?

Le choix de votre moulinet peut aussi dépendre du milieu que vous comptez pêcher : lacs, canaux, rivières, fleuves, etc…. Vous devez lancer loin ? Un moulinet spinning sera généralement plus adapté. Vous devez être précis, lancer sous des frondaisons ou viser des structures comme des bois morts ? Le casting est alors conseillé.


Pêche en mer ?

Ce facteur-là est particulièrement important si l’on souhaite conserver son matériel longtemps. Si vous comptez prendre votre moulinet en mer, il vous faudra vérifier qu’il est bien traité contre la corrosion. À noter que les bâtis en aluminium sont bien plus résistants au sel que les autres matériaux.

Quel type de leurre vais-je utiliser la majorité du temps ?

En fonction des leurres que vous allez mettre au bout de votre ligne, nous vous conseillons de bien choisir votre moulinet et surtout son ratio. Par exemple, si vous utilisez des leurres à récupération rapide, il vaut mieux utiliser des ratios lents (entre 5.1 et 6.3). Si vous pêchez avec des leurres souples à gratter sur le fond, nous vous conseillons un ratio plus élevé (entre 7.1 et 9.0)

Comment choisir la taille de son moulinet ?

Si vous pêchez le brochet en spinning, les tailles vont être généralement sous l’indicatif « 4000 ». En casting en revanche, nous vous conseillons de prendre des tailles 200, 300 et 400.

Pour la pêche du black-bass, de la perche et du sandre en spinning, orientez-vous entre les tailles 1000 et 3000.

En casting, utilisez les tailles de 50 à 200 en fonction de la taille de vos leurres.

Pour la pêche du silure en spinning, veillez à utiliser les tailles entre 4000 et 10000. En casting, nous vous conseillons les tailles 300 et 400.

A noter : Sur les moulinets casting lorsque le numéro de la taille finit par un « 1 », exemple : Shimano Curado 201, c’est qu’il s’agit d’un moulinet à manivelle à gauche et donc par définition, un moulinet de droitier.


> Retrouvez notre sélection de moulinets spinning et de moulinets casting.