Livraison offerte dès 69€ à domicile et en relais colis

La pêche en bateau

La pêche en bateau Conseils I Pacific Pêche

Un bateau permet de pêcher en mer sur des eaux plus profondes à la recherche des poissons qui n’approchent pas la côte.

Les techniques de pêche en bateau

Parmi les principales techniques de pêche en bateau, la pêche à soutenir est la plus pratiquée en France. La pêche à soutenir est une pêche aux appâts, pratiquée avec le bateau ancré ou en dérive. Pour la pêche à soutenir il est conseillé une canne courte, d’une longueur maximum de 2.00m et une puissance variable selon l’espèce ciblée. Équipée d’un moulinet à bobine fixe, la canne possède souvent une action souple permettant de ressentir les moindres touches des poissons les plus méfiants. Votre montage descendra sur le fond grâce au plomb. Une fois que votre montage touchera le fond, il ne reste plus qu’attendre les touches pour ferrer les poissons et les remonter en bateau. Pour la pêche en bateau à soutenir il sera indispensable un sondeur pour découvrir les zones les plus poissonneuses. La pêche à soutenir vous permet de pêcher les sars, les daurades, les serrans, les congres, les pageots, les pagres et autres poissons calés au fond de l’eau.

La traîne côtière

Une autre technique très prise en bateau est la pêche à la traîne qu’elle soit côtière ou en hauturière. La pêche à la traîne consiste à traîner votre montage à une vitesse variable. La pêche à la traîne est pratique soit en surface soit sur le fond. Cette technique vous permettra de capturer les loups, les bonites, en traîne côtière ou les thonidés et autres pélagiques en traîne hauturière.

Débuter en pêche à soutenir

Les techniques de pêche en bateau

Parmi les principales techniques de pêche en bateau, la pêche à soutenir est la plus pratiquée en France. La pêche à soutenir (aussi connue sous le nom de pêche à la ligne) regroupe une série de techniques destinées à la traque de poissons comme les sars, les serrans, les pageots, les daurades rose, les pagres, les daurades royales, les lieus…


La pêche à soutenir est une pêche aux appâts, pratiquée avec le bateau ancré ou en dérive. Pour la pêche à soutenir il est conseillé une canne courte, d’une longueur maximum de 2.00m et une puissance variable selon l’espèce ciblée.


Équipée d’un moulinet à bobine fixe, la canne possède souvent une action souple permettant de ressentir les moindres touches des poissons les plus méfiants. Votre montage descendra sur le fond grâce au plomb. Une fois que votre montage touchera le fond, il ne reste plus qu’à attendre les touches pour ferrer les poissons et les remonter en bateau. Pour la pêche en bateau à soutenir, un sondeur sera indispensable pour découvrir les zones les plus poissonneuses. La pêche à soutenir vous permet de pêcher les sars, les daurades, les serrans, les congres, les pageots, les pagres et autres poissons calés au fond de l’eau.

Où pratiquer la pêche à soutenir ?

Souvent la pêche à soutenir est pratiquée entre les 6 miles sur des profondeurs de 10 à 50m. La recherche du spot de pêche est un sujet très important pour la réussite de votre partie de pêche. Selon les poissons recherchés il faudra connaitre le fond ou l’examiner avec un sondeur à la recherche des conditions nécessaires pour démarrer la pêche.


Pour la pêche à soutenir moyenne, l’idéal sera de rechercher des fonds rocheux ou mixtes à sable et végétation où vivent les poissons comme les pageots et les daurades roses. Une fois la zone de pêche déterminée, vous avez deux solutions : la pêche en dérive ou à l’ancre.


Découvrir notre sélection de produits pour la pêche en bateau I Pacific Pêche

Les appâts pour la pêche à soutenir

Crevettes, céphalopodes, vers, sardines, …

Comment faire pour pêcher du bateau à soutenir

Il s’agit de l’une des techniques les plus simples et la plus amusante. Le matériel se compose d’une canne bateau d’une longueur entre 1.40m et 1.90m, un moulinet de petite taille, un montage et un plomb. Il suffira de laisser descendre votre montage jusqu’à ressentir le contact avec le fond. Rapidement vous ressentirez les touches des poissons, ferrez les poissons, remontez-les et recommencez.


Si vous ne ressentez pas de touches depuis quelques minutes, remontez et changez de zone de pêche. Les poissons sont très voraces, un manque de touche explique un manque de poisson dans le coin.

Bien s’équiper pour la pêche à soutenir

Cette technique de pêche demande du matériel fiable et robuste pour éviter de gâcher votre sortie de pêche. On vous conseille de choisir un  ensemble canne + moulinet pour les pêches en bateau. Il est préférable, pour les débutants, l’usage des cannes courtes pour gérer au mieux l’action de pêche en bateau. On vous conseille de remplir le moulinet avec du fil en nylon d’un diamètre compris entre 0.30 et 0.40mm.


Découvrir notre sélection de produits pêche pour le montage et les bas de lignes

Les bas de ligne pour la pêche à soutenir.

Les montages pour cette technique sont plusieurs et différents. S’il s’agit de votre première expérience de pêche en bateau il est préférable d'acheter des bas de ligne prêts à pêcher. Vous avez un grand choix : montage dandine, daurade, pageots, loup, lieu,… Un bon compromis est l’utilisation des célèbres mitraillettes, elles sont utilisées en pêche à soutenir, à la dandine ou encore à la traîne côtière. Vous pourriez aussi escher un appât sur votre hameçon pour cibler une grande diversité d’espèces.

A ne pas oublier

L’épuisette et des ciseaux. C’est important d’avoir le confort en bateau. Une bonne épuisette vous permettra de remonter le poisson en bateau très facilement. Les ciseaux vous permettront de couper des bouts d’appâts de la bonne taille pour les escher dans l’hameçon.