Livraison offerte dès 69€ à domicile et en relais colis

La pêche à la traîne

La pêche à la traîne Conseils I Pacific Pêche

La pêche à la traîne consiste à traîner en bateau un leurre ou un vif à une vitesse variable.


Cette technique permet de traquer des poissons pélagiques de toutes tailles. La pêche à la traîne côtière est pratiquée de 1 à 6 milles de la côte. Cette technique permet de traquer les loup/bars, les dentis, les pélamides, les liches, les bonites et autres poissons pélagiques de taille moyenne.


La pêche à la traîne hauturière est pratiquée plus au large, nommée aussi Big Game, la pêche à la traîne en hauturière permet la recherche de gros poissons de sport comme les thons, les espadons, les poissons voiliers, …


A bord d’un bateau ou d’un semi rigide, la pêche à la traîne côtière demande l’utilisation de matériels mi-lourds.

La traîne côtière

Une autre technique très prisée en bateau est la pêche à la traîne qu’elle soit côtière ou en hauturière. La pêche à la traîne consiste à traîner votre montage à une vitesse variable. La pêche à la traîne est pratique soit en surface soit sur le fond. Cette technique vous permettra de capturer les loups, les bonites, en traîne côtière ou les thonidés et autres pélagiques en traîne hauturière.

La canne pour la pêche à la traîne côtière

La canne pour la pêche à la traîne côtière est souvent courte (de 1.60 à 1.90m), cette canne doit être robuste et avoir une puissance moyenne en 30 lbs. Les cannes pour la traîne côtière ne possèdent pas de poulies mais elles sont montées avec des anneaux traditionnels pour améliorer la glisse de la tresse en corps de ligne. Cette canne pourra également être utilisée en pêche à soutenir lourde pour traquer les poissons calés au fond de l’eau.

Le moulinet pour la pêche à la traîne côtière

La traîne côtière peut être pratiquée soit avec des moulinet à tambour fixe soit avec des moulinets à tambour tournant. Pour la pêche à la traîne lourde, il est toujours préférable un moulinet à tambour tournant. Dans le cas où vous utilisez un moulinet à bobine fixe, il faudra privilégier la puissance en cas de gros poissons. Le moulinet devra contenir au moins 300m de tresse ou de fil en nylon.

Au bout du fil

Un leurre ou un vif ? C’est à vous de choisir et de trouver le juste compromis. La traîne côtière permet de traîner la plupart de leurres en commerce. Pour la pêche du bar il est fortement conseillé l’usage des leurres souples comme par exemple les shads, les octopus ou les anguillons. A ne pas oublier la forte attractivité des mitraillettes ou des poissons nageur à bavette.

La pêche à la traîne hauturière

Destinée à la pêche des gros poissons pélagiques, la pêche à la traîne hauturière demande des cannes et des moulinets hyper-puissants. Selon les poissons ciblés, la traîne hauturière nécessite une canne stand-up ou canne à talon coudé pour le siège de combat. La canne pour la traîne hauturière est souvent montée avec des poulies et non pas avec des anneaux. Le frottement de la ligne sur les anneaux dégageant de la chaleur, il est préférable pour la pêche au gros d’utiliser des poulies, sur lesquelles s’enroule la ligne.



Découvrir notre sélection de produits pour la pêche à la traîne

La canne pour la pêche à la traîne hauturière

La canne pour la pêche hauturière est une canne hyper-musclée d’une puissance entre 50 et 130 lbs. Pour la pêche en Méditerranée (thons, liches, barracudas) la puissance idéale est de 50/60lbs. On monte en puissance si on s’adresse aux poissons exotiques comme les marlins ou les requins.